A la veille de la trêve hivernale, le Maire, Philippe DUQUESNOY, ne s'est pas opposé à l’expulsion d’un couple sur la commune ; il n'a pas exigé le relogement de celui-ci.

Depuis le 30 octobre, deux êtres humains vivent dehors, sur le territoire de notre commune.

A l’heure des difficultés grandissantes des familles pour boucler les fins de mois et pour payer les factures, à l’heure de l’austérité décrétée par l’Europe et maintenue par le gouvernement socialiste qui pourtant avait promis le changement s’il prenait le pouvoir, nous crions, par cette pétition, notre indignation et notre refus des expulsions sans relogement, particulièrement dramatiques et traumatisantes pour les familles et leurs enfants.

Cette pratique est d’un autre âge, nous ne pouvons la tolérer !

Harnes a toujours été, de tradition, une terre de solidarité et de fraternité. Nous ne pouvons laisser faire sans réagir.

Actuellement, sans l’intervention des seules associations caritatives locales, ce couple n’aurait même plus accès à un repas chaud quotidien, le service municipal du logement ayant jusqu’à ce jour refusé de se mobiliser pour qu’une solution décente d’accueil d'urgence soit trouvée.

Cette situation est intolérable !

La pétition qui accompagne ce texte a pour objectif d'interpeler les élus locaux harnésiens et le sous-préfet de LENS qui ont le pouvoir, les moyens et le devoir de proposer, compte-tenu de l’urgence de la situation, une solution rapide pour ce couple.

Elle est initiée par un collectif de citoyens et d’associations qui demandent une réelle prise en compte de l'urgence sociale et qui souhaitent un retour aux vraies valeurs d'humanité, de solidarité et de fraternité.

SIGNEZ LA PÉTITION

Je suis indigné(e) qu’à Harnes, à la veille de la trêve hivernale, ait eu lieu une expulsion sans solution de relogement,

Je suis indigné(e) que des êtres humains dorment dehors depuis cette date, dans le froid et l'insécurité.

Je suis indigné(e) que le maire et ses adjoints n’aient, pour l’instant, pas bougé le petit doigt pour venir en aide à ce couple, laissant les associations caritatives et quelques citoyens apporter de l'aide à ces êtres humains en grande difficulté.

Par la signature de cette pétition, je demande au maire et au sous-préfet de Lens de trouver une solution de relogement dans l’urgence pour ce couple,

Par la signature de cette pétition, je demande que plus aucune expulsion n’ait lieu sur le territoire communal sans qu'une solution de relogement ne soit systématiquement trouvée.

Signez La Pétition

O

Si vous possédez déjà un compte effectuez le login, sinon effectuez l'inscription et signez en saisissant les champs ci-dessous.
Votre e-mail et votre mot de passe seront les données de votre compte, vous pourrez ainsi signer d'autres pétitions après avoir effectué le login.

Vie privée dans les moteurs de recherche? Vous pouvez utiliser un pseudo:

Attention l'e-mail doit être correct afin de pouvoir valider votre signature, dans le cas contraire elle sera annulée.

Je confirme l'inscription et j'accepte Utilisation et limitations des services

Je confirme avoir lu la Politique de confidentialité

J'accepte le Traitement des données personnelles

Babillard

Qui a signé cette pétition a également vu ces campagnes:

Signez La Pétition

O

Si vous possédez déjà un compte effectuez le login

Commentaire

Je confirme l'inscription et j'accepte Utilisation et limitations des services

Je confirme avoir lu la Politique de confidentialité

J'accepte le Traitement des données personnelles

Objectif signatures
52 / 1000

Signatures Récentes

voir toutes les signatures

FdGHarnesPar :
Vie citoyenneIn:
Destinataire pétition:
mairie de HARNES et sous-préfet de LENS

Partisans officiels de la pétition:
Front de Gauche harnésien, associations caritatives locales, groupement de citoyens

Tags

expulsion, faim, froid, front de gauche, harnes, logement, rue

Partager

Invitez les amis de votre rubrique

Codes Pour L'incorporation

URL direct

URL pour html

URL pour forum sans titre

URL pour forum avec titre

Widgets