Fin de contrat d’employée de vie scolaire Entre colère et résignation signer maintenant

Au terme de 2 ans d’engagement en tant qu’EVS (employée de vie scolaire) auprès d’élèves à besoins spécifiques, la personne ayant accompli sa mission, avec compétences et disponibilités, doit quitter cet emploi. Alors faut-il simplement se résigner en se disant que les choses sont ainsi faites, qu’il est juste normal de laisser sa place et au mieux compter pour cette employée sur les nouveaux acquis pour retrouver une hypothétique activité ? Faut-il accepter que des élèves soient de nouveau abandonnés par celle qui les a accompagnés, motivés, rassurés… celle qui a pu pour un temps les réconcilier avec l’école ?
Les contrats EVS ou AVS actuels sont un énorme mensonge. On essaie de faire croire que tout est fait pour l’accueil des élèves handicapés au sein des établissements scolaires. Mensonge tout d’abord des « décideurs politiques » qui n’ont sans doute jamais eu à comprendre ce que signifie au quotidien d’être élève en difficulté, différent, parfois rejeté… Mensonge connu et insuffisamment dénoncé.
Quand en viendra t-on avec lucidité et détermination à la création d’un véritable métier d’Employé de Vie Scolaire ? Faudra t-il que notre colère se transforme et que nous en venions à faire signer des pétitions, engager des formes de violence sous forme de grève de la faim, organiser des manifestations ?
Peut-on croire qu’à la douleur du handicap, il faille, pour être entendu, rajouter le cri de tous ceux qui souhaitent simplement une compensation juste et légitime envers ceux qui ont moins reçu que les plus privilégiés.
Nous appelons les élus et tout particulièrement ceux qui briguent de nouvelles responsabilités à prendre vraiment conscience de cette injustice. Nous en appelons à leur bon sens pour que d’un mensonge actuel on parvienne enfin à la vérité. Chaque personne a le droit de vivre dignement avec les aides adaptées fruits d’une véritable solidarité. Ce que nous ne voulons pas mettre à disposition des plus faibles est une insulte dont nous sommes tous responsables.
R. LE MEUR Chef d’Etablissement Ecole Notre Dame 1 rue de METZ 22110 ROSTRENEN
Courriel : eco22.nd.rostrenen@eco.ecbretagne.org

Signez La Pétition

O

Si vous possédez déjà un compte effectuez le login, sinon effectuez l'inscription et signez en saisissant les champs ci-dessous.
Votre e-mail et votre mot de passe seront les données de votre compte, vous pourrez ainsi signer d'autres pétitions après avoir effectué le login.

Vie privée dans les moteurs de recherche? Vous pouvez utiliser un pseudo:

Attention l'e-mail doit être correct afin de pouvoir valider votre signature, dans le cas contraire elle sera annulée.

Je confirme l'inscription et j'accepte Utilisation et limitations des services

Je confirme avoir lu la Politique de confidentialité

J'accepte le Traitement des données personnelles

Babillard

Qui a signé cette pétition a également vu ces campagnes:

Signez La Pétition

O

Si vous possédez déjà un compte effectuez le login

Commentaire

Je confirme l'inscription et j'accepte Utilisation et limitations des services

Je confirme avoir lu la Politique de confidentialité

J'accepte le Traitement des données personnelles

Objectif signatures
176 / 100000

Signatures Récentes

voir toutes les signatures

Tags

clis, écoles, employé de vie scolaire, engagement, fin de contrat, handicaps, suivi

Partager

Invitez les amis de votre rubrique

Codes Pour L'incorporation

URL direct

URL pour html

URL pour forum sans titre

URL pour forum avec titre

Widgets