Le 11 septembre 2012, la nouvelle est tombée sans surprise. Avec 175 millions d’euros de déficit, France télévision doit faire des économies, et ce sera le personnel non permanent qui en fera les frais. Dès le lendemain de cette annonce, nos contrats ont été réduits voir annulés.
Qui sommes Nous ?
Nous sommes cette variable d’ajustement indispensable pour le bon fonctionnement du service public.
Nous, c’est environ un millier de techniciens et de journalistes. On nous appelle dans le jargon maison de France Télé, les CDD.
Nous remplaçons les titulaires lors de leur congés ou maladie. Nous nous déplaçons d’une région à l’autre, pour quelques semaines ou quelques jours de contrat, voir même parfois, juste pour une journée de remplacement. Impossible dans ce contexte, d’avoir une vie familiale ou une vie sociale normale. Combien d’anniversaire avons-nous raté ? Combien d’amis perdus ? Nous vivons dans une inquiétude permanente, aurons-nous du travail la semaine prochaine ? La précarité est notre compagne. Le RMI, certains l’ont déjà connu.
CDD est le parcours obligatoire de toute personne qui veut travailler à France Télévision. Mais cette situation transitoire dure pour certains depuis plus de 10 ans. Sans solution de titularisation. Etre CDD, est rarement un statut choisi.
Aujourd’hui, nous sommes en danger.
La Direction ayant décidé de fermer les locales, de mettre en place des journaux communs et des équipes réduites durant les vacances scolaires., les RTT, ne seront plus remplacées… Nous n’avons plus qu’à espérer une épidémie de gastro entérite ou de grippe pour pouvoir travailler dans les prochains mois.
Nous ne pouvons pas rester silencieux, devant ce qui est une mise à mort de notre fonction.
Bien sur, nous sommes conscients des difficultés financières de France Télévision. Mais est ce vraiment nous qui coûtons le plus chers ?
Alors que même notre ministre de la culture, s’accorde à dire que la suppression de la publicité, décidée par Nicolas Sarkozy, s’est faite sans réflexion, cette même ministre refuse aujourd’hui, de revenir en arrière.
Alors que le gouvernement se mobilise pour les salariés de PSA, d’Arcelor Mittal et de Doux, personne ne s’intéresse à notre cas.
Nous mourons en silence, dans l’indifférence générale. C’est inacceptable.
Pourtant des solutions existent.
Dans un contexte économique difficile, il ne semble pas incongru que le gouvernement autorise le retour de la publicité, durant une période définie, le temps de réfléchir à un vrai plan de financement de France Télévision.
Sauvez nos emplois par une mesure très symbolique
C’est un appel que nous lançons au plus haut sommet de l’Etat.
Mr Le Président de la République, François Hollande,
Mr le Premier Ministre, Jean-Marc Ayrault
Mme la Ministre de la Culture, Aurélie Filippétti
Mr le Président de France Télévision, Rémy Pfimlin.

Signez La Pétition

O

Si vous possédez déjà un compte effectuez le login, sinon effectuez l'inscription et signez en saisissant les champs ci-dessous.
Votre e-mail et votre mot de passe seront les données de votre compte, vous pourrez ainsi signer d'autres pétitions après avoir effectué le login.

Vie privée dans les moteurs de recherche? Vous pouvez utiliser un pseudo:

Attention l'e-mail doit être correct afin de pouvoir valider votre signature, dans le cas contraire elle sera annulée.

Je confirme l'inscription et j'accepte Utilisation et limitations des services

Je confirme avoir lu la Politique de confidentialité

J'accepte le Traitement des données personnelles

Babillard

Qui a signé cette pétition a également vu ces campagnes:

Signez La Pétition

O

Si vous possédez déjà un compte effectuez le login

Commentaire

Je confirme l'inscription et j'accepte Utilisation et limitations des services

Je confirme avoir lu la Politique de confidentialité

J'accepte le Traitement des données personnelles

Objectif signatures
284 / 10000

Signatures Récentes

voir toutes les signatures

cdd france3Par :
Divertissement & MédiaIn:
Destinataire pétition:
président de la république, premier ministre, ministre de la culture, président france télévision

Partisans officiels de la pétition:
collectif des cdd france télévision

Tags

crise, emploi, france télévision, france2, france3, france4, france5, précarité, rfo, télévision

Partager

Invitez les amis de votre rubrique

Codes Pour L'incorporation

URL direct

URL pour html

URL pour forum sans titre

URL pour forum avec titre

Widgets